Arago – Nantes (3-0)

24 novembre 2016 - 865 vues

A peine sortis de leur élimination en Ligue des champions, les sétois ont confirmé les qualités mentales et de volley constatées face à Ljubljana. Ultra solides tant en réception qu’en attaque, les hommes de Fabien Dugrip ont produit un volley intense, précis et technique qui a fait plier les visiteurs nantais. Ils n’ont pas reproduit ces relâchements qui ont coûté si cher depuis le début de saison et se sont offerts une très belle victoire en trois manches (25-23, 25-16, 25-21).

Les maritimes se positionnent avec 6 pts à la 9eme place d’un classement très serré. Prochain étape, le palais du Travail de Narbonne samedi pour un derby languedocien qui promet.

Marien Moreau et Tomy Senger au contre.

A la loupe :

Résultat final : Arago de Sète / Nantes Rezé MV 3 -0 (25-23, 25-16, 25-21)
Composition de l’Arago :
6 de départ : Redwitz (passeur), Luizinho, Senger (centraux), Mendez, Gommans (réception / attaque), Moreau (Pointu), Peironet (libero).

Un homme dans le match : Nicolas Mendez.
Très déçu par l’élimination en Ligue des Champions, le réceptionneur attaquant argentin a livré une prestation de premier plan, impeccable en réception il s’est montré très inspiré en attaque (17 points, + 14 d’évaluation dont 3 aces en 3 sets). Il établit un nouveau record personnel à ce niveau depuis sont arrivée au club il y a 2 saisons. Son excellente entente technique avec Rafael Redwitz se confirme au fil des rencontres, et ne pourra qu’être très bénéfique pour le collectif sétois.

Nicolas Mendez a offert un récital en attaque et en réception ce mercredi.

On a bien aimé
 :
La qualité du volley offerte ce soir dans un contexte de pression.
La qualité de la réception sétoise, 0 ace encaissé et un Steve Peironet à 80 % de bonne réception.
La buvette des supporters à l’entrée de la salle, un point de passage incontournable qui fait l’identité de l’Arago.

On a moins aimé :
Rien, on a tout aimé dans cette rencontre.


La rage de vaincre des brésiliens de l'Arago Luizinho et Redwitz.


Les joueurs et Fabien Dugrip se congratulent après cette belle victoire.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article