Arago - Nice (3-1)

19 mars 2017 - 570 vues

Dans un contexte de grosse pression, l’Arago a dominé Nice 3-1.
Entamant parfaitement la rencontre, les sétois remportent le premier set nettement 25-18, grâce notamment à un Ewoud Gommans incisif. Les locaux parviennent à arracher une seconde manche (33-31) où ils furent menés 22-24 par Nice. Alors qu’ils pensaient avoir fait le plus dur, les sétois dans le 3eme set laissent échapper une balle de match sur service adverse puis le gain de la manche (26-28). Fort heureusement, malgré une tension à son comble sur le terrain et le banc, les joueurs de l’Arago repartent au combat dans le 4eme set pour faire craquer les azuréens (25-17) et s’assurer la victoire et les 3 points.

Cette victoire permet aux sétois de s’extirper de la place de barragiste à l’issue de cette 20eme journée. Ils devront toutefois jouer leur maintien dans l’élite du volley français lors de deux déplacements difficiles, à Montpellier dès ce mardi pour un derby à gros enjeu pour les deux formations, puis à Cannes, rival direct pour le maintien vendredi.


Ewoud Gommans a effectué une très bonne rentrée, mais est sorti en cours de partie, touché à l'épaule droite.

A la loupe :

Résultat final :
Composition de l’Arago :
6 de départ : Redwitz (passeur), Luizinho, Senger (centraux), Mendez, Gommans puis Truthchev (réception / attaque), Moreau (Pointu), Peironet (libero).

Un homme dans le match : Marien Moreau.
L’attaquant de pointe sétois encore répondu présent ce samedi face à Nice (25 points). Ultra performant en attaque, il a également offert sur le terrain ce supplément d’âme décisif dans les moments cruciaux. Un joueur clef pour les deux échéances à forte pression qui se profilent.


Marien Moreau s'est montré impérial samedi en bout de filet.

Le podcast de son interview d’après rencontre est à écouter : réaction de Marien Moreau.

On a bien aimé :
- La capacité de l’équipe à jouer son volley malgré la pression
- Les services de Rafa Redwitz à 22-24 dans le second set
- L’ambiance sans comparaison possible du Barrou

On a moins aimé :
- La blessure à l’épaule d’un Gommans excellent pour sa rentrée
- Les défenses au sol parfois trop aproximatives
- Le fait que l’Arago ne soit toujours pas sauvé malgré cette victoire


Tommy Senger en attaque au centre.


L'argentin Nicolas Mendez laisse éclater sa joie après un point gagnant.


Ils l'ont fait, victoire et 3 points remportés.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article